U.F.A.S - Union Française des Aides-Soignants

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Droits, accompagnement et protection de nos aînés

Le Centre Local d’Information et de Coordination. (C.L.I.C) du Bessin, soutenu par le Conseil Général du Calvados, a organisé une journée de réflexion sur le thème « Droit aux choix – Droit aux risques des personnes âgées ». Cette journée s’est déroulée au lycée professionnel Arcise de Caumont à Bayeux le 24 avril dernier, avec la participation de nombreux professionnels de l’aide et de l’accompagnement : directeurs d’établissement pour personnes âgées, infirmières coordinatrices, aides-soignants...

 

 

IDE, AS, AP, AMP... quels champs de collaboration ?

population

Un groupe de travail piloté par Françoise Delzers, directrice des soins, conseillère technique régionale à l’Agence Régionale de Santé (ARS) Midi-Pyrénées a travaillé sur le champ de la collaboration entre infirmiers et aides-soignants, auxiliaires de puériculture et aides médico-psychologiques. Ce travail a débouché sur un document d’une soixantaine de pages qui a été validé par un comité d’experts et que le groupe a souhaité partager avec la communauté d’Infirmiers.com…

 

28émes Journées Internationales d'étude de formation des Aides-Soignants;De la communication à la relation: Un enjeu de positionnement

logo ediform

Les 29 et 30 novembre 2012 auront lieu à Paris les 28émes Journées Internationales d’étude et de formation des Aides-Soignants  avec pour thème ”De la communication à la relation: Un enjeu de positionnement” ....

 

2012, une année de grands rendez-vous électoraux

2012english

IL suffit de lire la presse écrite, d'écouter la radio et de regarder les télévision, pour voir que la campagne électorale des candidats est bel et bien lancée. Ce qui est inquiétant c'est que, dans tous les discours, on ne voit poindre aucun engagement sur la prise en charge de la dépendance...

 

L’hôpital est-il malade ?

2375couvL’hôpital est malade, peut-être mourant si l’on ne réagit pas. Dysfonctionnements, incohérences, laxisme, bêtise et, plus grave, inhumanité : une aide-soignante pousse un cri de révolte. Touchée par ce qu’elle y a vécu, il n’était pas question pour elle de quitter l’hôpital, ce lieu de travail et de vie, et malheureusement de fin de vie, sans témoigner, même crûment, au risque de déplaire...

 


Page 5 sur 8