U.F.A.S - Union Française des Aides-Soignants

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Message du Vice président de l’UFAS pour 2015

Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

bulle

 

 Depuis 1994, l’Union Française des Aides-Soignants s’est toujours fermement engagée dans la défense du soin et dans les actions pour une reconnaissance de l’aide-soignant par un vrai diplôme d’état.

Quoi que l’on pense, que l’on fasse ou que l’on dise, vous ne trouverez nulle part le décret de compétences de l’aide-soignant. Inutile d’aller chercher dans les vieux tiroirs du Ministère car il n’existe pas !

 Subtiles, élégantes, discrètes en apparence, les abréviations DPAS, DEAS se valent et les réformes de la formation n’ont rien changé au statut des professionnels. Les organisations syndicales le savent bien…

 Il est donc vrai que dans le processus général de modernisation de la santé, la reconnaissance de l’aide-soignant par un décret decompétence reste invisible sur le papier.

Ces professionnels, qui sont près de 500 000 (beaucoup plus que toute la population du Luxembourg, mais aussi plus que celle de la capitale européenne, Strasbourg), forment un groupe social important et incontournable dans le processus du soin.

Cependant, un grand nombre d’entre eux est malheureusement, corps et âmes en souffrance, exténué, passant du mal-être au burn-out, puis à la dépression. Cette usure mène inévitablement à des maltraitances soignants/soignés qui, depuis quelques années, défraient la « Une » des médias.

 Il est évident que faire plus avec moins, voire avec peu, finit par créer cette situation, déjà constatée : « mourir seul en secteur de soins ».

 Pour remédier à cette situation, de vraies actions d’humanité doivent être engagées au plus vite. Pour cela, la timidité politique qui perdure en ce domaine depuis de longues années, doit cesser et laisser la place à une volonté réelle de développement novateur, durable et humain, de la prise en charge du soin.

 L’année 2014 est achevée et nous espérons que l’année que nous entamons prendra ce chemin. Que 2015 apporte à chacun ce qu’il souhaite.

 

Gérard REMIR

 

Commentaires 

 
0 #1 boucebci 01-10-2015 18:03
:-) j espère que se statut aboutira un jour
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir